Accès membre

Stage Ecoles d’ingénieurs - Master 2 H/F #70551


Date de parution : 18-01-2021

Annonceur INRAE
Contrat Stage
Secteur Recherche et environnement
Localisation Yvelines
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Sujet
Évaluation de la durabilité des systèmes de culture innovants : Intégration des effets des pesticides sur la santé humaine dans les outils MASC et DEXi


Laboratoire d’accueil
INRAE - UMR ECOSYS (Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes)
78850 Thiverval-Grignon, France

 


Responsables du stage
> Laure MAMY
INRAE-UMR ECOSYS, Grignon
E-mail : laure.mamy@inrae.fr


> Christian BOCKSTALLER
INRAE-UMR Agronomie et Environnement Nancy-Colmar (LAE), Equipe AGISEM, Colmar
E-mail : christian.bockstaller@inrae.fr


Description du sujet de stage
Contexte
Le système actuel de protection des plantes est questionné en raison de ses effets sur les ressources naturelles (pollution des eaux, des sols, de l’air, érosion de la biodiversité) et de ses impacts potentiels sur la santé humaine des utilisateurs et des consommateurs.
Pour réduire l’usage des pesticides, il est nécessaire de construire et d’introduire des systèmes de culture innovants. Cependant, un très grand nombre de systèmes peut être conçu et il est impossible de réaliser des expérimentations en conditions réelles de plein champ pour étudier la durabilité de chacun de ces systèmes. Il est donc indispensable de développer des outils pour évaluer la durabilité de ces innovations avant leur mise en œuvre sur le terrain, car toutes ne peuvent pas être viables économiquement, écologiquement performantes ou socialement acceptables.


Parmi les outils existants, les méthodes multicritères sont apparues comme les plus adaptées pour traiter de la durabilité à l’échelle du système de culture. En particulier, les outils d’évaluation multicritère, MASC (grande culture) et DEXiFruits (arboriculture fruitière) (Craheix et al., 2012 ; Pelzer et al., 2012 ; Alaphilippe et al., 2017), peuvent accompagner des transitions vers des systèmes innovants en livrant une vision globale des impacts positifs et négatifs des changements.


Le projet E-DISC (financé par l’OFB dans le cadre du Plan Ecophyto II+) rassemble plusieurs équipes reconnues d’INRAE sur ce sujet ainsi que des partenaires extérieurs (Institut de l’Elevage, Chambre d’Agriculture de l’Eure, etc.). Il a pour objectif de faciliter l’emploi des outils multicritères en levant des verrous méthodologiques (effets seuils, intégration des préférences) et opérationnels (choix des indicateurs, référentiels) tout en s’assurant d’une bonne prise en compte des conditions d’utilisation.
Il s’agit d’aider au changement des systèmes en faisant évoluer la façon de les évaluer grâce à une approche globale et opérationnelle des performances et des services/dysservices rendus. Des prototypes d’outils améliorés et testés avec les utilisateurs seront fournis à l’issue du projet.


Objectif et démarche
Dans le cadre du projet E-DISC, l’objectif de ce stage consistera à intégrer les effets des pesticides sur la santé humaine aux outils MASC et DEXi.


Dans un premier temps, il s’agira de réaliser une recherche bibliographique approfondie pour recenser les indicateurs existants des effets des pesticides sur la santé humaine (voir par exemple Lammoglia et al., 2017). Ces indicateurs seront introduits dans la base INDIC qui recense tous les indicateurs de durabilité1.
Ensuite, il s’agira d’identifier et de sélectionner les indicateurs qui pourraient être intégrés dans les outils MASC et DEXi pour étoffer les aspects pesticides et santé. Cette étape sera basée sur la démarche proposée par Bockstaller et al. (2015).
Enfin, l’intégration au sein des outils (couplage ou substitution de branches des modèles DEXi) des critères jugés pertinents et des indicateurs les renseignant sera réalisée et testée sur des systèmes de culture innovants étudiés dans le projet.


Résultats attendus
Le stage contribuera à fournir des prototypes d’outils d’évaluation de la durabilité des systèmes de production de fruits et grandes cultures tenant compte des effets des pesticides sur la santé humaine.

 

Modalités d’accueil
Equipe d’accueil : UMR ECOSYS – Site de Grignon (30 minutes en transport en commun à partir de la gare de Paris-Montparnasse)
Indemnité : 555 euros/mois
Hébergement : Possible sur le campus de Grignon ou sur le site de Versailles, loyer compris entre 280 et 330 euros/mois.

Durée : 6 mois, dates à préciser


Références
Alaphilippe A, Angevin F, Guérin A, Guillermin P, Vélu A, Zavagli F, 2017. DEXiFruits, un outil d’évaluation multicritère des systèmes de
production de fruits : d’un outil recherche à un outil terrain. Un outil co-construit. Innovations Agronomiques 59, 1-11.
Bockstaller C, Feschet P, Angevin F, 2015. Issues in evaluating sustainability of farming systems with indicators. OCL Oilseed and fats Crops
and Lipids 22, 12p.
Craheix D, Angevin F, Bergez JE, Bockstaller C, Colomb B, Guichard L, Reau R, Doré T, 2012. MASC 2.0, un outil d’évaluation multicritère pour
estimer la contribution des systèmes de culture au développement durable. Innovations Agronomiques 20, 35-48.
Lammoglia SK, Kennedy MC, Barriuso E, Alletto L, Justes E, Munier-Jolain N, Mamy L, 2017. Assessing human health risks from pesticide use
in conventional and innovative cropping systems with the BROWSE model. Environment International 105, 66-78.
Pelzer E, Fortino G, Bockstaller C, Angevin F, Lamine C, Moonen C, Vasileiadis V, Guerin D, Guichard L, Reau R, Messean A, 2012. Assessing
innovative cropping systems with DEXiPM, a qualitative multi-criteria assessment tool derived from DEXi. Ecological Indicators 18, 171-182.

 

1 https://www.gchp2e.fr/Actualites/INDIC-R-Une-base-de-donnees-telechargeable-sur-le-site-du-GIS-GC-HP2E

Profil recherché :

Compétences recherchées
Master 2 ou Ecole d’ingénieurs en Sciences agronomiques, Sciences agricoles ou Sciences de l’environnement
Autonomie, rigueur
Capacité à travailler en équipe
Capacité rédactionnelle (français, anglais)