Accès membre

STAGE Revue bibliographique sur la modélisation de l’écotoxicité terrestre, vers un formalisme H #70556


Date de parution : 18-01-2021

Annonceur CIRAD UNITÉ RECYCLAGE ET RISQUE
Contrat Stage
Secteur Sol, sous-sol/environnement
Localisation Hérault
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Proposition de stage : Revue bibliographique sur la modélisation de l’écotoxicité terrestre, vers un formalisme dans USEtox

 

Contexte

La Chaire ELSA-PACT est une chaire industrielle en évaluation de la durabilité du cycle de vie. Elle regroupe des acteurs du monde industriel, de la recherche, et de l’enseignement autours de problématiques partagées, répondant à un besoin de la société civile sur les thématiques suivantes :

  • Gestion de l’eau
  • Agriculture, agro-alimentaire et produits biosourcés
  • Produits résiduaires organiques
  • Energies renouvelables

ELSA-PACT se place dans un contexte de transition vers une économie circulaire et vise à accompagner le développement d’activités et de filières compétitives et durables valorisant les ressources territoriales.

L’Analyse du Cycle de Vie (ACV) est une méthode d’évaluation environnementale multicritère largement reconnue et recommandée. Il existe cependant un certain nombre d’autres méthodes et outils opérationnels utilisés par différents acteurs pour faire de l’évaluation environnementale, pouvant mener à de l’affichage environnemental (éco-étiquetage ou labellisation du produit ou du service).

La prise en compte de l’écotoxicité terrestre en ACV est un besoin seulement partiellement satisfait, surtout en contexte de recyclage agricole des produits résiduaires organiques (PRO) porteurs de contamination telles que des éléments traces et des polluants organiques.

Aucun modèle pour l’écotoxicité terrestre des contaminants organiques n’existe dans le cadre ACV, tandis que le modèle existant dans USEtox (Rosenbaum et al. 2008; Fantke et al. 2017) pour les éléments traces (Owsianiak et al. 2013, 2015; Verones et al. 2020) n’est pas bien adapté à la contamination des sols associée à la fertilisation organique.

 

Le stage

L’objectif principal du stage est de réaliser une revue bibliographique sur la modélisation de l’écotoxicité terrestre (en ACV et dans l’évaluation environnementale en général), visant à identifier les éléments clés pour la construction de modèles d’écotoxicité terrestre adaptés au recyclage agricole des déchets organiques dans le cadre USEtox.

Les travaux qui doivent être menés pendant le stage sont :

  • Analyse bibliographique sur la prise en compte dans l’évaluation environnementale en général de l’écotoxicité terrestre, surtout liée à l’apport des PRO.
  • Synthèse des approches et modèles les plus aboutis, surtout par rapport aux contaminants organiques, organisée sous la forme d’une proposition de formalisme pour le modèle USEtox.

L’encadrement sera assuré par Angel Avadí, chercheur CIRAD sur l’ACV des produits agricoles, par Claudine Basset-Mens, chercheuse CIRAD sur l’évaluation environnementale par l’ACV des systèmes horticoles tropicaux, ainsi que par un comité de suivi restreint constitué de membres de la chaire.

 

Références

Fantke P, Bijster M, Guignard C, et al (2017) USEtox® 2.0 Documentation (Version 1)

Owsianiak M, Holm PE, Fantke P, et al (2015) Assessing comparative terrestrial ecotoxicity of Cd, Co, Cu, Ni, Pb, and Zn: The influence of aging and emission source. Environ Pollut 206:400–410. https://doi.org/10.1016/j.envpol.2015.07.025

Owsianiak M, Rosenbaum RK, Huijbregts MAJ, Hauschild MZ (2013) Addressing geographic variability in the comparative toxicity potential of copper and nickel in soils. Environ Sci Technol 47:3241–3250. https://doi.org/10.1021/es3037324

Rosenbaum RK, Bachmann TM, Gold LS, et al (2008) USEtox—the UNEP-SETAC toxicity model: recommended characterisation factors for human toxicity and freshwater ecotoxicity in life cycle impact assessment. Int J Life Cycle Assess 13:532–546. https://doi.org/10.1007/s11367-008-0038-4

Verones F, Hellweg S, Antón A, et al (2020) LC-IMPACT: A regionalized life cycle damage assessment method. J Ind Ecol 1–19. https://doi.org/10.1111/jiec.13018

 

 

Les conditions :

  • Début du stage : début d’année 2021
  • Durée : 6 mois
  • Rémunération : Rémunération sur la base des gratifications conformes à la réglementation en vigueur (montant horaire de la gratification = 15% du plafond horaire de la Sécurité Sociale): environ 500 €/mois.
  • Lieu de travail : Le stage se déroulera au sein du pôle ELSA (www.elsa-lca.org) sur le site de la Gaillarde à Montpellier SupAgro.

 

La candidature

Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation d’ici le 6 janvier 2021) à :

Angel AVADI

CIRAD UPR Recyclage et risque

angel.avadi@cirad.fr

Profil recherché :

Le / la stagiaire

Etudiant(e) niveau M2, dernière année d’ingénieur, etc., sur une thématique toxicologique, agricole, de gestion de résidus, et/ou de l’évaluation environnementale. Vous êtes familiarisé avec l’Analyse du Cycle de Vie (ACV). Idéalement, vous êtes familiarisé avec l’évaluation de l’écotoxicité en général et avec USEtox (le modèle de consensus pour la toxicité humaine et l’écotoxicité des écosystèmes en ACV) en particulier.

Au-delà de la formation académique nous apprécions les savoir-être et qualités suivants :

  • Curiosité et soif d’apprendre
  • Esprit d’analyse et de synthèse

Enfin, la maîtrise de l'anglais, oral et écrit, est indispensable.