Accès membre

STAGE Réalisation d’inventaires de biodiversité dans les vignes des Côtes de Moselle H/F #70645


Date de parution : 20-01-2021

Annonceur PNR LORRAINE
Contrat Stage
Secteur Développement territorial
Localisation Grand-Est
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

CONTEXTE :

Les Côtes de Moselle sont des paysages viticoles qui disposent d’une mosaïque paysagère diversifiée sur des coteaux calcaires thermophiles propices à une biodiversité spécifique encore riche et intéressante. La production locale de vin est majoritairement labellisée AOC : « Vin des Côtes de Moselle ».

Le Plan de paysage des Vallées de la Moselle et du Rupt de Mad qui couvre une large partie de ce secteur a pour objectif de reconquérir les zones de friches sur les versants et de favoriser l’installation de nouvelles activités agricoles et viticoles. Ce territoire va donc prochainement évoluer.

Dans ce contexte, l’objectif sera d’accompagner cette dynamique pour qu’elle soit choisie, partagée et non subie. Il s’agira de déterminer des orientations pour aider les acteurs locaux, et notamment les viticulteurs à créer un nouveau paysage de vignoble qui préserve l’originalité et l’identité du territoire ainsi que son patrimoine naturel qui peut être un atout pour la viticulture.

L’objectif dans ce secteur des Côtes de Moselle, sera de maintenir, voire de renforcer la diversité de la biodiversité et des structures paysagères qui lui sont favorables, ceci afin de favoriser des itinéraires techniques viticoles alternatifs (éviter les désherbages chimiques, éviter l’utilisation des pesticides…). Plusieurs viticulteurs sur le territoire du Parc au Sud de Metz souscrivent déjà aux labels « AB ».

 

MISSION :

Afin de mieux connaître la biodiversité en place et son intérêt pour encourager les pratiques agroécologiques en viticulture, le Parc naturel régional de Lorraine propose un stage pour réaliser des inventaires de terrain de la flore et de la faune présents dans 3 exploitations viticoles en secteurs AOC « Vin de Moselle » ainsi que dans une zone tampon autour de ces mêmes exploitations.

La mission se décomposera en trois phases :

  • Dans un premier temps, en lien avec l’équipe du Parc référente sur ce projet, le stagiaire H/F devra réaliser un repérage et une sélection de parcelles présentant des enjeux intéressants en termes de biodiversité, notamment pour la trame thermophile sur le secteur géographique des Côtes de Moselle dans le territoire du Parc. En lien avec les viticulteurs, il s’agira d’identifier des typologies de parcelles (pratiques viticoles, état de conservation, enfrichement…) situés dans des environnements naturels différents (secteurs thermophiles, lisières forestières, associées à des prairies naturelles, des vergers, exposition nord/sud…).

 

  • La mission principale de l’étudiant H/F consistera à réaliser des inventaires de la flore et de la faune sur les parcelles préalablement sélectionnées, en conduisant un travail d’observation de terrain, d’échantillonnage et de prise de vues photographiques, voire vidéo. Ces inventaires se feront en lien avec des spécialistes des groupes étudiés avec qui le stagiaire se mettra en relation.

 

La mission pourra éventuellement identifier les espèces protégées vivant sur les parcelles sélectionnées.

 

  • La dernière phase consistera à restituer le travail d’inventaire et à présenter des premiers éléments d’analyses comparatives selon les situations étudiées.
  • Des recherches documentaires seront effectuées pour connaître les études et les expériences déjà réalisées sur ce sujet et recenser les personnes ressources pouvant accompagner le projet.

 

Des pistes d’actions pour permettre la préservation des structures paysagères favorables au maintien et à l’enrichissement de la biodiversité dans les exploitations ainsi que pour sensibiliser les viticulteurs à ce patrimoine seront proposées.

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Période et durée : 6 mois à partir de février 2021

Lieu du stage : Maison du Parc, 1 rue du quai, Logis abbatial, 54000 PONT A MOUSSON, en télétravail et sur le terrain

Déplacements : 2 à 3 fois par semaine / Permis B et véhicule personnel exigé (remboursement des frais de déplacement)

Indemnités de stage : conformes à la réglementation en vigueur (600, 60 €/mois maxi au 6 novembre 2020).

Profil recherché :

Formation :

Niveau  Bac +4/+5 dans les domaines de l’écologie et de la biologie de la conservation, de l’écologie du paysage

Connaissances nécessaires :

Bonnes connaissances naturalistes (faune et flore) et de la mise en place de protocoles standardisés

Maitrise de l’outil informatique SIG serait un plus

Maitrise/connaissance de logiciel statistique comme RStudio

Qualités requises :

Capacité à conduire des inventaires de biodiversité

Intérêt pour le travail de terrain (un intérêt pour le petit patrimoine rural serait un plus)

Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction

Autonomie, esprit d’initiative et capacité à travailler en équipe