Accès membre

Stage - Analyse de l’efficacité du plan de lutte contre le Rat noir dans les mangroves H/F #79648


Date de parution : 26-11-2021

Annonceur GEPOMAY
Contrat Stage
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation DOM-TOM
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Le Groupe d’Etudes et de Protection des Oiseaux de Mayotte (GEPOMAY), association créée en 2010, a pour mission l’étude, le suivi et la protection des oiseaux de Mayotte et de leurs habitats. Pour assurer ces missions, l’association met en œuvre différentes actions :

suivis scientifiques, restauration et mise en protection de milieux naturels, sensibilisation du public et des décideurs.

L’un des programmes du GEPOMAY est le pilotage du Plan National d’Action (PNA) en faveur du Crabier blanc, Ardeolaidae, héron classé en danger d’extinction au niveau mondial (UICN, 2017) et en danger critique d’extinction en France (UICN France, MNHN & GEPOMAY, 2015). Depuis septembre 2018, le GEPOMAY coordonne un projet européen, le LIFE BIODIV’OM, ayant pour but de réaliser une partie des actions du PNA, notamment la lutte contre le Rat noir en mangrove sur les sites de reproduction du Crabier blanc.


Le Crabier blanc niche en colonie, à la cime des palétuviers. De ce fait, il est fortement suspecté que son succès reproducteur soit impacté par la prédation des rats sur les œufs et les juvéniles, mettant en péril le futur des populations de Crabiers blanc à Mayotte. Depuis 2019, le GEPOMAY a donc mis en place un protocole de lutte contre le Rat noir (Rattus rattus) en mangrove, via notamment le déploiement de pièges GoodNature A24 ©, de caméras traps et de chewcards. Récemment, depuis
début 2021, des sessions de CMR ont été effectuées dans le but de fournir une première estimation de la densité des rats noirs dans les mangroves mahoraises. L’objectif principal du stage consistera à analyser et à mettre en lien l’ensemble de ces données pour apporter de nouvelles informations sur la lutte du Rat noir en mangrove (densité, efficacité des pièges A24, variation de la présence de rats, impact des A24 sur les espèces non-cibles) et, si ce plan de lutte fonctionne, d’étudier son impact sur
le succès reproducteur du Crabier blanc (selon lavancée du stage).


Dans ce contexte, le GEPOMAY recherche un stagiaire, pour une durée de 6 mois, afin de réaliser les missions listées ci-dessous.


Missions principales :


- Terrain : CMR de rats noirs, maintenance et relève des A24, pose et récupération de
chewcards et pièges photos.

- Estimer la densité de Rats noir en mangrove avec les données CMR (logiciel R).

- Evaluer les variations de présence de Rats noir à l’aide des données de chewcards.

- Déterminer l’efficacité des pièges A24 en mangrove.

- Traitement des pièges photos.

- Déterminer l’impact des rats sur le Crabier blanc (selon lavancée du stage).

- Rédaction d’un rapport sous forme d’article scientifique.


Missions annexes réalisables en parallèle des missions principales :


- Participation au suivi de terrain du LIFE BIODIV’OM : suivi des sites d’alimentation et de reproduction.

- Participation au suivi de l’OOCM (recensements mensuels des espèces de limicoles en Petite-Terre).

- Participations ponctuelles à des animations.
- Participation à la vie associative.

Profil recherché :

Compétences requises :

Ce stage s’adresse aux étudiant.e.s de Master 2 en écologie.

- Connaissances naturalistes (plus généralement en ornithologie).

- Connaissances des protocoles d’étude et de suivi de la faune.

- Compétences en analyses statistiques : logiciel R.

- Excellente condition physique (terrain en mangrove éprouvant).

- Rigueur.

- Adaptabilité et autonomie.

- Esprit d’équipe.

- Capacité à travailler dans des conditions tropicales insulaires.

- Connaissances de l’Outre-mer et de Mayotte appréciées.


Contrat et encadrement :


Stage de 6 mois.

Début du stage : janvier 2021.
Temps de travail hebdomadaire : 35 heures, avec des horaires flexibles (possibilités de travail nocturne, le week-end, etc.).
Indemnisation : 600 € par mois.
Il/elle sera encadré.e par le chargé d’étude Life BIODIV’OM.

Le/la stagiaire sera basé.e à Mayotte, dans les bureaux du GEPOMAY, situés à Miréréni/Combani.
Le logement est à la charge du/de la stagiaire.
Le/la stagiaire travaillera avec son ordinateur personnel.

 

Renseignements et dépôt des candidatures :

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser au plus tard le 10 décembre 2021 à l’adresse mail :
contact@gepomay.fr
Entretien prévu la semaine du 13 décembre


Pour toute question relative à cette offre merci de contacter le GEPOMAY à l’adresse
suivante :
contact@gepomay.fr