Accès membre

État des lieux écologique des pelouses sèches du bassin versant du lac du Bourget et hiérarchisa #79715


Date de parution : 29-11-2021

Annonceur CONSERVATOIRE D'ESPACES NATURELS DE SAVOIE
Contrat Stage
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation Auvergne-Rhône-Alpes
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Le Conservatoire d’espaces naturels de Savoie (CEN Savoie) a pour missions de préserver, gérer et porter à connaissance, le patrimoine naturel du département de la Savoie. En partenariat avec les collectivités, les services de l’État et de nombreux organismes et usagers, le CEN Savoie anime et gère des programmes d’actions qui s’articulent autour de 4 missions principales :

  • la préservation et la gestion des milieux naturels, des espèces et des habitats naturels,
  • le conseil et l’accompagnement des politiques territoriales,
  • l’expertise scientifique et technique,
  • la sensibilisation à l’environnement, la communication et l’animation de réseaux.

Dans le cadre du Contrat Vert et Bleu (dispositif développé par la Région) porté par le Comité Intersyndical pour l’Assainissement du lac du Bourget (CISALB), le Parc naturel régional du Massif des Bauges (PNRMB) et le Conservatoire d’espaces naturels de Savoie (CEN Savoie) se sont engagés (co-maîtrise d’ouvrage) dans une action de définition d’une stratégie de préservation des pelouses sèches du territoire du lac du Bourget, en adéquation avec les usages économiques. Par leur position dominante dans le paysage et malgré un embroussaillement localement avancé, elles constituent un élément majeur de l'attractivité du territoire et sont à l’interface de différents usages qui peuvent, dans certains cas, engendrer des pressions sur leur préservation : urbanisation, viticulture, équipement d’énergie solaire...

Or les pelouses sèches constituent de forts enjeux de préservation à plusieurs titres : points chauds de biodiversité (insectes, reptiles, oiseaux, orchidées), ressources mellifères, réservoirs d'auxiliaires de l'agriculture, réserves fourragères... La présence de nombreuses espèces d'affinité méditerranéenne leur vaut plusieurs reconnaissances : ZNIEFF, site Natura 2000, classement N aux PLUI.

Le maintien et la restauration de cette trame nécessite ainsi de poursuivre le travail de concertation amorcé avec les acteurs du territoire, afin de développer les connaissances scientifiques et agronomiques ainsi que le partage de ces différents enjeux.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Savoie, en lien étroit avec le Parc naturel régional du massif des Bauges et la Chambre d’agriculture Savoie Mont Blanc, souhaite établir un état des lieux écologique des pelouses. Ce travail requière une mission de stage de 6 mois. L’action sera conduite sur 4 secteurs prioritaires (mais pourra concerner d’autres espaces à enjeux qui pourraient émerger lors de la phase diagnostic) :

  • Contreforts des Bauges (plateau de la Leysse, Les Déserts, Vérel Pragondran, Saint Alban-Leysse, Saint Jeoire-Prieuré, Challes-les-Eaux) ;
  • Contreforts de Chartreuse (Montagnole, Saint Baldoph) ;
  • Les hauts de l’Albanais ;
  • La Chambotte, Chindrieux, le Clergeon, Sapenay.

Un parallèle sera réalisé en termes d’état des lieux économique (place des pelouses, usages…) des pelouses sèches afin de croiser l’ensemble des enjeux. Ce travail fera l’objet d’un second stage porté par le Parc et la Chambre d’Agriculture. Ces deux missions de stage seront menées en interaction pour travailler au recoupement des enjeux.

 

Missions confiées au·à la stagiare :

1) Travail cartographique préparatoire à la campagne de terrain, et première analyse des enjeux en fonction des différents inventaires et zonage de référence (SCOT, SRCE, ZNIEFF, inventaires pelouses sèches, sites NATURA 2000 etc.)

2) Après une période de formation avec un expert du Conservatoire Botanique National Alpin et à partir des fiches de terrain préétablies, réalisation en autonomie des relevés de terrain : flore/habitat et, dans la mesure du possible, faune (rhopalocères notamment)

  • Remplissage des fiches terrain
  • Saisie des données acquises dans la base de données existante

3) Proposition de hiérarchisation des pelouses sèches en fonction des enjeux environnementaux à partir de la méthodologie existante, dans un contexte de restauration du réseau SRCE

4) Croisement avec les enjeux socio-économiques identifiés dans le cadre de l’état des lieux réalisé en parallèle au présent stage. Étude des zones de recouvrement des enjeux à mettre en concertation et évaluation de la faisabilité d’une démarche de co-construction pour assurer la préservation des pelouses prioritaires dans les zones sous pression comme dans les zones en déprise.

Un comité de pilotage, impliquant l’ensemble des parties prenantes et dont le lancement est prévu début avril, accompagnera cette démarche.

 

Conditions du stage :

  • Durée du stage : 6 mois (entre mars et septembre 2022)
  • Lieu du stage : Le Bourget-du-Lac (siège du CEN Savoie),
  • Déplacements fréquents à prévoir sur le territoire du bassin versant du lac du Bourget et au siège du Parc (Le Châtelard)
  • Indemnisation selon les règles en vigueur
  • Permis B
  • Véhicule personnel indispensable (défraiement selon barème en vigueur au CEN Savoie)

 

Traitement de l'offre :

  • CV, lettre de motivation et descriptif de la formation à envoyer par courriel à info[AT]cen-savoie.org ou par courrier en mentionnant « Candidature au stage pelouses sèches du CVB lac du Bourget » :
    • CEN Savoie – Le Prieuré – 165, route de Chambéry –73370 LE BOURGET-DU-LAC
  • Clôture des candidatures le 7 janvier 2022
  • Contacts et renseignements : Philippe FREYDIER, p.freydier[AT]cen-savoie.org, 04 79 25 20 32

Profil recherché :

Formation supérieure de niveau Master 2 (ou équivalent) en expertise biodiversité


Compétences et qualités attendues :

  • Connaissances en botanique indispensables, des connaissances naturalistes plus larges seront appréciées (entomologie, avifaune)
  • Bonne connaissance des logiciels de cartographie (QGIS) et de bureautique
  • Bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse
  • Autonomie dans le travail et sens de l'organisation
  • Goût du terrain