Accès membre

Coordonnateur pédagogique H/F #79780


Date de parution : 13-01-2022

Annonceur SYNDICAT D'AMÉNAGEMENT DU BASSIN DE L'ARC (SABA)
Contrat Fonction Publique
Secteur Education à l'environnement (EEDD)
Localisation Bouches-du-Rhône
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Informations générales

Employeur : Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA)

Localisation : Simiane-Collongue, Bouches du Rhône

Territoire de travail : bassin de l’Arc

Catégorie : A, filière technique

Nature du poste recherché : statutaire (ingénieur territorial) ou contractuel H/F

Poste à pourvoir : à partir janvier 2022

Contrat de travail : fonctionnaire par voie statutaire ou CDD de 3 ans

 

 

Position du poste dans le service et au sein de la structure :

Pôle pédagogique et communication – N+1 : directrice du SABA ; N – 1 Animatrice pédagogique

NB le périmètre du SABA va évoluer en 2022 pour s’étendre à l’ensemble du bassin versant de l’Etang de Berre. En conséquence, l’agent recruté H/F verra alors automatiquement évoluer employeur et territoire.

 

Contexte général au poste

Le SABA est un établissement public en charge de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations sur le territoire d’une trentaine de communes, pour le compte de ses deux membres, la Métropole Aix-Marseille-Provence et la Communauté d’Agglomération Provence Verte. Il assure des missions (travaux, études, suivi, etc…) visant à contribuer à une gestion intégrée et concertée de l’eau et des milieux aquatiques à l’échelle du bassin versant de l’Arc. Le SABA anime un SAGE et est porteur d’un PAPI d’intention.

Du fait de l’évolution institutionnelle liée à la mise en œuvre de la compétence GEMAPI, le SABA renforce ses moyens humains.

 

Contexte spécifique au poste

Le SABA réalise de l’éducation et de la sensibilisation à l’eau et aux milieux aquatiques depuis 1997 grâce à l’ouverture d’un poste en 1996. Cette sensibilisation a été réalisée en interne et en externe jusqu’en 2012. De 2013 à 2020, les projets pédagogiques ont, chaque année, été réalisés en interne, principalement auprès d’une vingtaine de classes de primaires volontaires.

Par ailleurs, le SABA réalise un ensemble d’actions de sensibilisation liées à la réduction des pesticides orienté essentiellement vers un public adulte grâce à un poste dédié.

Enfin, les actions de sensibilisation au risque inondation s’inscrivent dans le cadre du PAPI d’intention mais peinent à prendre de l’ampleur alors que l’enjeu est prioritaire.

Dans le cadre d’une démarche de refonte de son action de sensibilisation et de pédagogie, le SABA a lancé début 2021 une étude de repositionnement de sa stratégie EEDD. Les conclusions de ce travail sont prévues pour début 2022.

 

 

Lors d’un 1er comité technique de cette étude en juin 2021, il a été acté les éléments suivants :

  • Recentrage des thèmes de sensibilisation sur les métiers du SABA et sur les éléments stratégiques du SAGE en cours d’actualisation,
  • Développement d’une approche terrain et sensible de la pédagogie vers le public scolaire,
  • Démultiplication du nombre de personnes sensibilisées et des publics ciblés (« x 10 », scolaires dès cycle 1, étudiants, touristes, etc.),
  • Intégration dès la phase conception d’un axe sensibilisation à tous les projets d’aménagement de la structure ,
  • Ouverture d’un poste de coordonnateur pédagogique début 2022 (=> tuilage avec l’étude en cours).

 

Missions confiées

Le coordonnateur pédagogique H/F aura pour mission le pilotage et la mise en œuvre de la nouvelle stratégie EEDD du SABA qui s’articule autour de 2 axes :

1-            Monter et mettre en œuvre des projets partenariaux sur des thématiques milieux aquatiques et risque inondation

  • Définir les axes prioritaires de développement et en suivre les développements
  • Développer, piloter, coordonner, via des montages à définir, des projets de sensibilisation externalisés
  • Développer les partenariats financiers en relation avec ces projets externalisés
  • Assurer le suivi administratif et financier de ces projets en relation étroite avec la responsable administrative
  • Développer et entretenir les relations partenariales avec tous les acteurs de l’éducation nationale et de la sensibilisation présents sur le territoire et sa proximité
  • Développer des partenariats et des journées d’échanges avec les acteurs de l’accueil touristique (guide conférencier, garde parc etc) pour diffuser les savoirs du SABA et de développer la sensibilisation aux milieux aquatiques
  • Concevoir et animer des programmes et actions de formation pour des praticiens de l'EEDD et de la formation professionnelle sur les métiers eau et milieux aquatiques
  • Concevoir et animer des journées d’échanges avec les territoriaux du bassin en relation avec l’espace rivière (services techniques, élus, policiers municipaux etc…).

2-            Piloter l’ensemble des activités pédagogiques propre à la structure

  • Définir les axes prioritaires de développement et en suivre les développements
  • Redéfinir et concevoir les programmes pédagogiques internes
  • Définir les outils pédagogiques et les espaces d’interprétation adaptées au territoire et aux enjeux (Cf. partie benchmarking de l’étude stratégique) et les développer sur le territoire
  • Piloter techniquement et administrativement les projets de création d’outils de sensibilisation et les espaces d’interprétation propre à la structure
  • Piloter le volet sensibilisation des projets d’aménagement de la structure
  • Animer des modules pédagogiques ciblés
  • Piloter la montée en compétence de l’équipe technique sur les approches pédagogiques et acculturation dès la phase projet
  • Assurer une veille sur l’évolution du métier, sur les nouveaux outils ou documents liés à l’EEDD, adapter, développer et diffuser en interne et/ou externe.
  • Manager l’animatrice pédagogique

D’une façon générale, le coordonnateur pédagogique s’intègre dans une équipe dynamique et contribue à satisfaire l’ensemble des besoins liés à ses missions et à la vie de la structure (comptes-rendus annuels et prévisionnels, budgétisation, demandes de financement, pêches d’inventaire, commissions locales de l’eau, conseils syndicaux, réunions publiques etc.).

NB1 : Le coordonnateur pédagogique travaillera en équipe avec tous les collaborateurs techniques de la structure en les impliquant dans les projets et en s’appuyant sur leurs connaissances et leurs savoir-faire techniques.

NB2 : Le poste n’est pas dédié à la communication. Néanmoins les approches pédagogiques et communication étant intimement liées, il travaillera en relation étroite avec le collaborateur dédié à la communication.

Profil recherché :

Bac+5 technique en « Environnement » ou « Eau et milieux aquatiques » avec une spécialisation professionnelle dans les métiers de la pédagogie, de la sensibilisation et de l’éducation.

Expérience requise : 3 ans minimum dans un domaine équivalent

 

Compétences :

  • Compétences techniques en relation avec les missions principales du poste,
  • Maîtrise des langages pédagogiques et du contexte institutionnel lié à l’éducation nationale et aux acteurs de la sensibilisation,
  • Connaissances générales sur les missions portées par les gestionnaires de milieux aquatiques tels que les syndicats de rivières,
  • Qualités rédactionnelles indispensables,
  • Maîtrise du management de projets,
  • Maîtrise des outils de bureautique indispensable.

 

Le permis B est nécessaire.

 

Qualités nécessaires :

  • Goût pour les enjeux milieux aquatiques (inondation, pollution, continuité etc.),
  • Créativité,
  • Sens du travail en équipe,
  • Goût pour les relations partenariales,
  • Capacité d’écoute, sens du dialogue, de la concertation et de la négociation,
  • Capacité d’analyse, de synthèse et de restitution à l’oral et à l’écrit,
  • Organisation, rigueur, autonomie,
  • Esprit critique, diplomatie et réserve,
  • Capacité à prioriser et à rendre compte,
  • Capacité d’adaptation.